Covid-19 : Monaco passe au couvre-feu mais évite le confinement

Face à une recrudescence de la pandémie pour l'instant moins sévère qu'en France, la Principauté n'a pas retenu l'option "confinement" mais va instaurer dès samedi minuit un couvre-feu de 20 heures à 6 heures pendant un mois. En revanche, commerces, restaurants, écoles resteront ouverts avec des adaptations particulières. Le détail des mesures sera donné aujourd'hui.

Monaco vue

Pas de confinement à Monaco contrairement à l'option retenue en France dans l'urgence de la situation sanitaire. Dans une allocation télévisée hier jeudi qui s'est ouverte par un hommage aux victimes de l'attentat de Nice, le Prince Albert II a annoncé les mesures prises par la Principauté pour faire face à la recrudescence de la pandémie. Auparavant dans la matinée le Gouvernement princier s'était réuni pour affiner la feuille de route alors que la France se préparait à rentrer de nouveau en confinement dès le lendemain vendredi.

Il n'y aura donc pas de confinement mais en revanche, Monaco qui n'avait pas pris jusqu'alors de mesure de couvre-feu, va en instaurer un à partir de samedi à minuit. Il sera effectif de 20 heures jusqu'à 6 heures pour une durée d'un mois. Albert II a également souligné que commerces et restaurants resteraient ouverts avec des dispositions sanitaires renforcées. Le télétravail sera encouragé tant dans le secteur privé que public tandis que l’ensemble du système scolaire et universitaire pourra poursuivre ses activités toujours dans un strict respect des normes de prévention.

Alors que la situation sanitaire dans la Principauté apparaît pour l'instant moins sévère qu'en France, l'idée est de faire en sorte que l'activité économique puisse être globalement préservée tout en apportant un certain nombre de contraintes et de restrictions inévitables pour certains secteurs. Les détails des mesures et de leur mise en œuvre doit être donné aujourd'hui lors d’une conférence de presse du ministre d’État Pierre Dartout.

Ajouter un commentaire