Nice Côte d'Azur : un train de mesures face à l'impact économique du coronavirus

L'activité économique de Nice Côte d'Azur, grande métropole touristique, est lourdement impactée également par l'épidémie de coronavirus. Pour faire le point, les acteurs économiques locaux se sont réunis aujourd'hui en mairie autour de Jean-Pierre Savarino, président de la CCI Nice Côte d'Azur. En présence des services de l’Etat (ARS, DIRRECTE, DDFIP) ils ont établi un premier bilan de l’impact de la crise du Coronavirus sur l’activité économique et touristique du territoire.

A l’issue de cette réunion, Christian Estrosi, maire de Nice et président de la Métropole a pu annoncer plusieurs mesures:

  • La mise en place dès aujourd’hui d’un fond d’urgence d’aide aux entreprises impactées. Ce fond sera notamment abondé par la Ville de Nice, la Métropole Nice Côte d’Azur et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et sera coordonné par la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur à travers un guichet unique

  • Le report plus tard dans l’année 2020 du salon BÂTIR pour préserver les exposants de ce rendez-vous important

  • Le remboursement par la régie Acropolis à Nicexpo des frais des espaces payés par les exposants prévus sur la Foire expo qui a été annulée. Christian Estrosi demande en échange à Nicexpo de répercuter ce remboursement sur les entreprises ayant payé leur emplacement.

  • Aucune pénalité de retard ne sera par ailleurs imposée aux entreprises liées à la Ville ou la Métropole par un marché public, pour leur permettre de préserver leurs emplois, dès lors que ce retard est lié à un retard de livraison ou une indisponibilité de personnels dus à la crise du Coronavirus.

  • La facturation des droits de terrasse et d’occupation du domaine public (commerçants, cafetiers, restaurateurs, hôteliers, taxis sont reportés à la fin du mois de juin avec possibilité d’exonération pour les entreprises qui auraient une perte importante du chiffre d’affaire.

  • La Ville de Nice et la Métropole Nice Côte d’Azur participent par leur niveau d’investissement à la dynamique du territoire. En 2020, 435 millions d’euros seront investis. C’est dans ce cadre que la Ville de Nice et la Métropole proposent d’augmenter les acomptes versés aux entreprises concernées.

 

Ajouter un commentaire